Adresse : 79 rue Jules Guesde 93140 BONDY. Tél : 01 48 49 16 50

Les rites de la Omra

Omra – Omra Ramadan – Les rites de l’Omra

La Omra ou le petit pèlerinage ; L’origine du mot en arabe est «I’timar» qui veut dire visite. Normalement la durée nécessaire pour faire une Omra varie entre 2 et 3 heures.

Peut-on cumuler plusieurs Omra ? Peut-on faire plusieurs Omra ?

Vous pouvez faire plusieurs Omra à une condition, que vous restiez en tenue d’Ihram, et bien évidemment en respectant tout ce qui est interdit pour rester dans l’état de la Omra, voici les interdictions que vous ne devez pas faire une fois que vous êtes en état d’Ihram :

  • Vêtements cousus
  • Tout acte sexuel
  • La chasse
  • Le parfum et les soins de toilette
  • Se couper les cheveux
  • Tailler les ongles

Au cas où vous ne respectez pas une des consignes ci-dessus, vous devez recommencer une nouvelle Omra, il faudra ressortir de la Mecque.

Les rites et les fondements de la Omra :

Ihram (sacralisation):

L’Ihrâm sera fait à l’arrivée au lieu de l’assignation (miqât), ou un peu avant si nécéssaire.

Recommandations précédant l’ihrâm :

  • Propreté du corps: se tailler les ongles, enlever les poils et cheveux superflus du corps (aisselles, pubis, raccourcir les moustaches, se laver).
  • Faire ses grandes ablutions “ghusl”
  • Se mettre du parfum (pour les hommes) sur le corps (musc ..)
  • Faire une prière de deux raka’ât en commençant par la première raka’a sourate al-Kâfirûn (109) et la seconde raka’a avec Ikhlâs (112)

La sacralisation : l’ihrâm, l’intention :

– Procéder à la sacralisation corporelle

– Pour les hommes : enlever tous les habits cousus, mettre un pagne et un autre morceau d’étoffe sur les épaules, et porter des sandales (obligation)

– Pour les femmes : découvrir le visage et les mains

Ensuite faire l’intention suivante :

“Labbayk Allahumma ‘umra” (Je réponds à Ton appel, mon Dieu par une ‘umra. )

Dire la formule de la talbiya : répeter à voix entendue, à toute occasion, la formule suivante :

“Labbayk Allahumma Labbayk, Labbayka la sharîka laka labbayk, inna-l-hamda wa ni’mata laka wal-mulk, lâ sharîka lak.”

A l’entrée de la mecque

– Arrivée aux portes de la ville sainte de la Mecque, dire l’invocation (sunna):

“Allâhumma hâdhâ haramuka wa amnuka, fa-harrimni min an-nâr, wa amminnî min ‘adhâbika yawma tab’athu ‘ibâdak, wa-j’ alnî min awliya’ ika wa ahli tâ’atika”.

-Se diriger vers son hôtel, y deposer ses affaires, puis aller à la grande mosquée au Harâm, si possible faire un ghusl avant d’y aller.

En entrant dans l’enceinte de la mosquée Harâm

– Entrée dans la grande mosquée par la porte As-Salâm si possible (sunna). Autrement par toute autre porte.

– A la vue de la ka’ba dire l’invocation suivante (sunna) :

“Allâhumma zid hadha-l-bayta tashrifan wa ta’ziman wa takriman wa mahabatan wa birran. Wa zid man sharrafahu wa karramahu mimman hajjahu aw i’tamarahu tashrifan wa takriman wa ta’ziman wa birran. Allahumma anta s-salam wa minka s-salam, hayyina rabbi bi-s-salam”.

Après cela, accomplir le Tawaf.

Tawaf de l’arrivée (qudûm):

Ce tawaf (obligatoire) compte pour l’arrivée (qudûm) et pour la ‘umra en meme temps.

– Etre en état d’ihram et de purification : wudû’.

– Avant de commencer le tawaf, arrêter de dire la talbiya.

Faits et gestes obligatoires :

  • Procéder au 7 tours de la ka’ba
  • Commencer au niveau de la pierre noire (prendre aussi comme repère la lampe verte en haut à droite sur le mur).

Recommandations prophétiques durant le tawaf :

Embrasser la pierre noire (sunna) si on le peut, sinon la toucher de la main, sinon se suffire de sa main pour la saluer à chaque tour

Pour les hommes :

– Découvrir l’épaule droite durant les 7 tours (idtiba’)

– Faire les trois premiers tours au pas de gymnatique (ramal) (sunna) si les conditions le permettent, sinon au pas normal

– Toucher avec la main le coin yéménite de la Ka’ba (sunna) lors de chaque tour dans la mesure du possible, sinon ne rien faire.

– Dire l’invocation suivante (sunna) au début de premier tour au niveau de la pierre noire :

“Bismi-Llâhi wa- Llahu akbar, Allahumma imanan bika wa tasdiqan bi-kitabika wa wafa’an bi-‘ahdika  wa itiba’an li-sunnati nabiyyika salla Llahu ‘alayhi wa sallama”.

  • Au début de chaque tour du tawaf, au niveau de la pierre noire et lui faisant face, redire l’invocation précédente, sinon se suffire de dire :

“Allahu Akbar”.

  • A chaque fois que l’on se trouve entre le coin yéménite et la pierre noire dire l’invocation coranique suivante (sunna):

“Rabbana atina fi-d-duniya hassanawa fi-l-akhirata hassana wa qina ‘adhab an-nar”.

Remarque :

Il est permis de lire le coran pendant le tawaf.

D’autres invocations peuvent-être dites, et notamment :

“Allahumma ij’alhu hajjan mabruran wa dhanban maghfuran wa sa’yan mashkuran. Rabbi ighfir war-rham wa’fu ‘amma ta’lam wa anta al-a’azzu-l-akram.

Allahumma qani’ni bima razaqtani wa barik-li fihi wa-khluf ‘alaya kulla gha’ibatin bi-khayr”.

 

Recommandations prophétiques après le tawaf

1. Une priere de deux raka’at pres de Maqam Ibrahim ou plus loin, la premiere avec al-Kafirun (109), et la seconde avec al-ikhlas (112)

en disant avant la priere :

“wa takhadhu min maqami ibrahima musalla”

2. Boire de l’eau de Zamzam jusqu’à satieté et plus.

3. Dire l’invocation suivante et ajouter toutes autres invocations de bien que l’on desire:

“Allahumma inni as’aluka ‘ilman nafi’an wa rizqan wasi’an wa shifa’an min kulli da’in”.

4. Invoquer Dieu à l’endroit dit Multazam (entre la Pierre Noire et la porte de la ka’ba), si cela est possible. Sinon, ne rien faire.

Le sa’y:

Sa’y obligatoire.

A) Faits et gestes obligatoires

  1. Faire 7 fois le parcours entre Safa et Marwa.
  2. Commencer de Safa et terminer à Marwa.

B) Les recommandations prophétiques

1- Etre en état de propreté rituelle (wadu’).
2- Dire, alors que le pelerine arrive sur le mont Safa:

“Inna s-safa wal-marwata min sha’a’iri Llah. Abda’u bima bada’a Llahu bih”.

3- Gravir les deux monticules Safa et Marwa jusqu’à leurs sommets, sinon à la moitié ou un peu moins.
4- Invoquer Dieu à Safa et à Marwa en faisant face à la ka’ba (invocations 1).
5- Invoquer Dieu pendant le parcours (invocations 2).
6- Entre les deux bornes vertes, il est recommandé, aux hommes uniquement, de parcourir cette distance au pas de gymnastique (raml), si les conditions le permettent.

C) Invocations 1

Lorsque le pèlerin est sur Safat, se mettant face à la Ka’ba, levant ses mains au ciel, il dit :

“Allahu akbar, Allahu akbar, Allahu akbar wa li Llahi l-hamd, Allahu akbar ‘ala ma hadana wa l-hamdu li-Llahi ‘ala ma awlana.

La ilaha illa Llahu wahdahu la sharika lah, lahu l-mulku wa lahu l-hamdu wa huwa ‘ala kulli shay’in qadir”.

Faire des du’as ensuite pour tout bien de ce monde et de l’autre.

D) Invocations 2

Une fois ces invocations terminées, le pelerin se met en route vers l’autre monticule, en disant ce qui suit :

“La ilaha illa Llahu anjaza wa’dah, wa nasara ‘abdah, wa hazama l-ahzaba wahdah.

La ilaha illa Llah, wa la na’budu illa iyyah, mukhlisina lahu d-dina wa law kariha l-kafirun.

Rabbi ghfir wa rham wa tajawaz ‘amma ta’lam, innaka anta al-a’azzu l-akram.

Allahumma innaka qulta ud’uni astajib lakum, wa innaka la tukhlifu l-mi’ad, wa inni asa’aluka kama hadaytani li-l-islam an la tanza’ahu minni hatta tatawaffani wa ana muslim. Rabbi ghfir war ham wa hdini s-sabili l-aqwam”.

  • On peut rajouter toute autre invocation de bien.
  • Répéter sur le mont Marwa, et aussi en revenant vers le mont Safa, les invocations 1 et 2 et de la même façon.

Coupe des cheveux:

Le pèlerin termine sa ‘umra en coupant ses cheveux. Ce faisant, il sort de l’ihram (désacralisation) complétement.

A) Obligations

  • Pour les hommes et les femmes : couper quelques mèches de cheveux.
  • Cette coupe doit se faire en territoire sacré : sur la colline Marwa, ou à l’extérieur de la Grande Mosquée Haram.
  • Moment pour le faire : juste après le sa’y.

B) Recommandations

  • Pour les hommes seulement, se raser le crane.
  • Couper les cheveux ses ongles ainsi que de ses moustaches.

C) La désacralisation pour le pelerin (‘umra)

Avec la coupe des cheveux, le pelerin (‘umra) finit sa ‘umra. Il quitte l’état de sacralisation, et vit normalement jusqu’au moment de son depart.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse E-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *